Bref historique du chocolat

Le chocolat! Substance découverte pour la première fois lorsque l’explorateur Hernando Cortez parvient au Mexique en 1519 et découvre que la civilisation des Aztèques sous le règne de l’empereur Montezuma la vénère. À cette époque, les gens dégustaient le chocolat (qu’ils nommaient « chocolatl ») sous la forme d’un breuvage rafraichissant au goût prononcé.   

Ce n’est que dans les années 1850, à la suite de longues expérimentations en Angleterre et dans les Pays-Bas, que le chocolat dégusté commence à ressembler à celui que nous connaissons aujourd’hui.

Voici quelques autres faits intéressants :

  • L’arbre qui s’appelle un cacaotier pousse à quelques 20 degrés des deux côtés de l’équateur : les cabosses de cacao contiennent chacune près de 40 graines et environ 400 graines sont nécessaires pour faire une livre de chocolat.
  • La Côte d’Ivoire et le Ghana sont deux des principaux producteurs de cacao, produisant près de la moitié de l’offre mondiale du cacao.
  • Au début du 16ième siècle, les graines de cacao servaient de monnaie. Il était possible d’échanger 100 graines de cacao pour un esclave.
  • Au début du 18ième siècle les habitants des colonies (qui sont devenus les états américains) buvaient le chocolat comme remède.
  • Le chocolat pur ne contient pratiquement pas de cholestérol ou de sel.
  • Les États-Unis importent et produisent le plus de chocolat au monde, mais ce sont les Suisses qui consomment le plus par habitant.